Accueil / Actualités / Le tir du pigeon ramier
ArticleTirDuPigeon.png

Le tir du pigeon ramier

Le tir de la palombe a fait couler beaucoup d'encre et il est difficile de donner une réponse unique quant au choix des munitions tant les modes de chasse et les armes sont différents. Fort de mon expérience avec le TSS (Tungsten Super Shot), je me suis intéressé aux performances des cartouches à plomb et voici, au moins théoriquement, une petite étude qui permettra au moins aux débutants d'avoir une idée plus précise sur les chokes, N° de plomb et charges à adopter pour assurer la létalité du tir aux distances usuelles.

TIR DU PIGEON

Depuis plusieurs années, je me suis accès à déterminer les performances des différents types de munitions de substitution pour le tir du gibier d'eau et j'en suis arrivé à disposer d'un modèle de calcul qui permet de déterminer la portée maximale d'une munition en fonction du gibier recherché, de son groupement, de sa charge (N° et grammage) et de la densité du matérieau utilisé.

En appliquant ce modèle au plomb, j'en arrive à pouvoir répondre au moins théoriquement à la question que se pose depuis longtemps chaque chasseur : "quelle est la meilleure munition pour ce type de gibier ?" et "Quel choke prendre aujourd'hui ?"

En ce qui concerne la palombe, voici ce que donne le modèle. 

 

Tableau de pénétration

La létalité d'une bille, au contraire de ce que nombre d'auteurs professent depuis de nombreuses années, n'est pas due uniquement à l'énergie qui est apportée par la bille mais bien due à sa pénétration. En effet, nous ne sommes pas balistiquement en train de parler d'une atteinte unique mais d'atteintes multiples. Il faut donc qu'au moins une de ces atteintes soit létale. La létalité n'est pas obtenue si le projectile n'a pas pénétré suffisamment dans le corps de l'animal.

Pour le pigeon, on peut considérer qu'une pénétration de 30 mm est suffisante pour atteindre un organe vital ou nécessaire au vol : cerveau, colonne vertébrale, coeur, os des ailes,  foie...

En prenant une vitesse initiale de 400 m/s, ce qui donne une vitesse à 2,5 m de l'ordre de 380 m/s, nous obtenons les valeurs de pénétration et donc facilement les distances maximum auxquelles les billes de différents numéro l'atteindront.

J'ai choisi délibérément 400 m/s car, il s'agit d'une valeur moyenne. Les cartouches de trap modernes sont en général plus rapides mais les cartouches de chasse restent dans cet ordre d'idée pour la plupart. Il faudrait compter 4 à 5 m de plus pour des vitesse plus élevées.

N° de billes     Distance létale maxi     
10 14 m
9 21 m
8 32 m
7 1/2 37 m
7 47 m
6 62 m
5 77 m

 

La première conséquence de ce tableau est que si on se limite à des distances raisonnables (50 m), le plomb de 6 voire celui de 7 est largement suffisant pour tuer un pigeon.

La densité de la gerbe

Mais avoir la pénétration est nécessaire mais pas suffisant. Il faut aussi que le nombre de billes qui atteigne l'oiseau soit supérieur à 4 ou 5. Pour cela, il faut donc d'après la théorie au moins 180 billes dans un cercle de 75 cm. Cela donne une moyenne de 4,1 billes par dm2 et une valeur au centre de l'ordre de 8.

C'est donc, pour un oiseau dont la surface est plus ou moins un dm2, largement suffisant et pardonne même une erreur de visée de presque 40 cm.

Dans un fusil classique, on peut considérer les groupements suivants à 35 m :

  • Full choke : 80%
  • 3/4 : 75%
  • 1/2 : 65%
  • 1/4 : 55%
  • Lisse amélioré : 45%

Cela veut dire que, à 35 m en full choke, 80% des billes se trouvent dans un cercle de 75 cm de diamètre.

En partant de cette hypothèse, on peut facilement définir la charge de plomb nécessaire pour obtenir les 180 atteintes.

Examinons les différents résultats en fonction des différents chokes. Pour chaque distance et N° de plomb, il y a la charge minimale de plomb à tirer pour avoir le nombre d'atteintes nécessaire.

 

Cylindrique amélioré (Groupement de 45% à 35 m)

N° de billes      30 m         35 m      40 m      45 m      50 m    
7 1/2   24 gr   28 gr   34 gr   N/A   N/A
7   28 gr   34 gr   42 gr   50 gr   N/A
6   37 gr   45 gr   54 gr   ++   ++
5   48 gr   ++   ++   ++   ++

 

1/4 de choke (groupement de 55% à 35 m)

N° de billes        30 m      35 m      40 m      45 m      50 m    
7 1/2   <<   24 gr   28 gr   N/A   N/A
7   23 gr   28 gr   34 gr   41 gr   N/A
6   30 gr   37 gr   45 gr   55 gr   ++
5   40 gr   48 gr   ++   ++   ++

 

1/2 de choke (groupement de 65% à 35 m)

N° de billes        30 m      35 m      40 m      45 m      50 m    
7 1/2   <<   <<   24 gr   N/A   N/A
7   <<   24 gr   29 gr   35 gr   N/A
6   26 gr   31 gr   38 gr   46 gr   56 gr
5   34 gr   40 gr   50 gr   ++   ++

 

3/4 de choke (groupement de 75% à 35 m)

N° de billes        30 m      35 m      40 m      45 m      50 m    
7 1/2   <<   <<   21 gr   N/A   N/A
7   <<   <<   25 gr   30 gr   N/A
6   <<   28 gr   33 gr   40 gr   50 gr
5   29 gr   35 gr   42 gr   52 gr   ++

 

full choke (groupement de 80% à 35 m)

N° de billes        30 m      35 m      40 m      45 m      50 m    
7 1/2   <<   <<   <<    N/A   N/A
7   <<   <<   23 gr   28 gr   N/A
6   <<   26 gr   31 gr   38 gr   45 gr
5   27 gr   33 gr   40 gr   48 gr   ++

 

Conclusion

La meilleure combinaison pour le pigeon à distance moyenne reste donc pour un fusil juxtaposé ou superposé :

  • 1/4 choke avec une 28 gr de 7 1/2 pour des tirs jusque 40 m
  • 3/4 choke avec une 32 gr de 7 pour des tirs plus lointains jusque 45 m.

ou pour un automatique, le 1/2 choke avec des 32 grammes de 7 qui permettra d'aller chercher jusque 42 m les oiseaux avec une belle marge d'erreur.

A longue distance et pour aller chercher des oiseaux à 45-50 m, le full choke est nécessaire avec une 45 grammes de plomb N°6.

Enfin, pour ceux qui tirent à plus courte distance, aux appelants et/ou au mirador, c'est à dire à hauteur d'arbre (qui mesure rarement plus de 30 m de haut), la combinaison qui reste la plus intéressante est la suivante :

  • Cylindrique amélioré avec une 28 gr de 7,5 pour des tirs efficace jusque 35 m
  • 1/4 choke avec une 34 gr de 7 pour aller jusque 40 m

Néanmoins je suis certain que vous trouverez la combinaison la meilleure pour votre fusil et votre mode de chasse préféré en examinant les tableaux ci-dessus.

Si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante contact@outdooria.fr

vendredi 15 septembre 2017 par Olivier TRECA